The People’s University For Positive Change

Bien le bonjour à vous très chère audience.

Ce jour marque une occasion très spéciale dans la mesure où il s’agit du premier article posté sur notre le blog de notre entreprise de conseil BKA Consulting.

Le but de cet article est de vous présenter un projet que, votre serviteur, le business developer de l’entreprise présente dans le cadre de son Masters en Innovation et Entrepreneuriat dans la prestigieuse école de commerce française HEC Paris.

Petite présentation du projet et de son lieu d’application

The People’s University For Positive Change est une future communauté d’apprentissage qui a pour but, comme son nom l’indique, d’apporter un changement positif dans le système éducatif ivoirien. Notre pays la Côte d’Ivoire est, malgré ses potentialités (à savoir sa population jeune et ses ressources naturelles), toujours à la traîne dans le concert des nations alors qu’il fut un temps où il rivalisait avec l’Afrique du Sud en termes de développement.

Que manque-t-il donc à la Côte d’Ivoire pour retrouver son prestige d’antan ?

La réponse à cette question est évidente, je dirais même triviale. La Côte d’Ivoire a besoin d’institutions éducatives encore plus fortes que celles existant en ce moment.

La communauté éducative que nous entrevoyons de créer représentera l’équilibre parfait entre nos valeurs africaines traditionnelles et les impératifs de développement de notre ère.

Ses bases seront les valeurs d’union, de discipline et de travail représentant la fierté de notre pays, l’immortel éléphant d’Afrique, celui dont la mémoire représente l’archive du berceau de l’humanité.

Les programmes que nous enseigneront à nos apprenants seront fondés sur les meilleures pratiques observées à l’international dans le domaine de l’enseignement supérieur, tandis que les matières plébiscitées seront tournées vers les défis de notre ère : l’accès universel à une éducation formelle de qualité, à une production agricole respectueuse de l’environnement et à une énergie propre.

Pourquoi pensons-nous être les personnes idéales pour relever ce défi ?

Avant toute chose, il serait nécessaire de présenter le maître d’ouvrage derrière ce projet.

Mon nom est Boris K. Alexander, 30 ans, présentement Business Developer à BKA Consulting.

Malgré le manque d’originalité de mon parcours académique :

  • Diplômé en 2008 d’un Baccalauréat Général DCollège Catholique Saint Viateur d’Abidjan
  • Diplômé en 2013 d’un Bachelor en Sciences en Administration des AffairesU.C.A.S.M
  • Certifié en Finance et Investissement en 2017 – Université de Genève
  • Certifié en Modélisation commerciale et financière en 2019 – Wharton School de l’Université de Pennsylvanie.
  • Certifié en Finance d’entreprise en 2020 – HEC Paris
  • Diplômé (en attente) d’un Masters en Innovation et Entrepreneuriat en 2022 – HEC Paris

Ma curiosité naturelle m’a poussé dès le jeune âge à dévorer de manière avide de nombreuses encyclopédies et à toujours chercher à obtenir de nouvelles connaissances. Bien loin d’avoir les capacités cognitives d’un Albert Einstein, je me passionne pour les domaines de l’apprentissage. Mon but avoué étant de permettre à mes jeunes frères de débloquer leur potentiel latent afin d’atteindre le sommet de leurs capacités intrinsèques.

Ce que je cherche à obtenir avec The People’s University of Positive Change est l’éveil de mes jeunes frères à travers le monde, plus particulièrement de ceux qui se trouvent en Afrique. Ces derniers ont, selon moi, finit par se laisser aller au défaitisme et à accepter leur statut imaginaire de résidents d’un continent supposément maudit.

La vraie éducation, c’est celle qui nous permet d’être en harmonie avec nous-mêmes et avec le monde autour de nous (Je suppose que quelqu’un dans l’histoire a dû aussi le dire…)

La vraie éducation, c’est celle qui nous fait comprendre que tout est possible, pour quiconque ayant un cœur juste et les outils appropriés pour réaliser ses rêves.

Je pense que les personnes qui ont eu à me suivre par le passé sur les réseaux sociaux savent déjà à quel point ce sujet me tient à cœur et que je suis prêt à me battre pour la libération des consciences endormies de mes jeunes frères africains.

Qu’apporte notre solution par rapport à celles existant déjà sur le marché de l’enseignement supérieur ivoirien ?

Comme expliqué précédemment, nous pensons être à même d’apporter une valeur ajoutée au secteur de l’éducation ivoirien forts de notre expérience académique. En effet, après avoir interagi avec différents systèmes éducatifs, nous avons été en mesure de faire la synthèse des points forts de ces derniers afin d’apporter la solution optimale aux problèmes rencontrés dans ce secteur en Côte d’Ivoire.

Notre modèle se fonde sur l’excellence européenne en matière d’apprentissage des sciences positives couplé à l’emphase mise sur la pratique par les pays Anglo-Saxons.

Notre vision est la suivante : produire les conquérants de demain.

La mission de nos apprenants sera de se lancer dans le monde interconnecté qu’est le nôtre en apportant leur contribution à la construction d’un modèle de développement durable et soucieux de l’humain.

Boris

Un consultant chevronné à votre service !!

2 réponses

  1. Schlick dit :

    Très bon début et initiative prometteuse. Je suggère d’approfondir le why, les problèmes que vous essayez de résoudre. Bon succès!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image